Lundi 2 juillet 2012 1 02 /07 /Juil /2012 13:59

reg1

 

Comme l'énonce la réglementation, c'est uniquement sous sa forme papier que l'édition informatisée du registre d'inventaire acquiert une valeur juridique. Le registre constitué grâce à l'outil informatique se doit donc de ressembler en tous points au registre manuscrit traditionnel.

 

Image : alienor.org

 

Les principes de mise en œuvre de cette édition, récemment regroupés dans un dossier spécifique de l'espace professionnel du site Joconde, sont là pour vous aider : composition, impression, paraphage…
La question de la conservation à long terme de ce document juridique est un point capital. La qualité de la reliure y contribue directement.

En effet, le registre doit :
- être unitaire et rester intègre (pas de possibilité d'ajouter ou de retirer des pages) ;
- être très solide : le volume peut être très important (plusieurs centaines de pages) ;
- permettre une ouverture et un feuilletage aisés ;
- avoir la meilleure conservation possible dans le temps.

Alors, quelle reliure choisir ?

Pour ce sujet très pointu, nous avons étudié la question avec Jean-Loup Fossard, expert-relieur de la Bibiothèque nationale de France, et nous vous restituons ses préconisations.

Pour répondre aux exigences de conservation pérenne du registre, la reliure pourra être de deux types :
- idéalement, traitement couture sur surjet, pour un usage intensif à très intensif (prix indicatif avril 2012 : 30 à 35 euros par registre)
- traitement sans couture "coupé - collé", pour un usage peu intensif (prix indicatif avril 2012 : 20 à 25 euros par registre)

La reliure devra répondre à plusieurs critères indissociables concernant :
- les matériaux entrant dans sa réalisation, qui doivent rester neutres et stables dans le temps,
- le traitement du corps d'ouvrage,
- les règles générales de traitement,
- la couvrure,
- le titrage éventuel.

Par l'intermédiaire de l'espace professionnel du site Joconde, Jean-Loup Fossard met à la disposition des musées de France des spécifications très précises intégrant tous ces critères de qualité. Elles peuvent être communiquées à un prestataire extérieur dans le cadre d'une externalisation de la reliure, voire de l'impression de ces registres réglementaires.

Par portail-joconde - Publié dans : Méthode
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog de Joconde - Portail des collections des musées de France
  • Le blog de Joconde - Portail des collections des musées de France
  • : collections numérisation inventaire expositions virtuelles espace professionnel Culture
  • : Actualité de Joconde, portail des collections des musées de France. Catalogue de 500.000 notices d'objets, valorisées par des visites guidées (partenariat entre le bureau de la diffusion numérique des collections du service des musées de France et les musées participants). Espace professionnel : fiches-conseils consacrées à l'informatisation et à la numérisation des collections. Musées en ligne : sélection des ressources numériques muséales du monde entier.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés