Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 07:50

 

04760003769-m047604_0000638_p.jpgNous poursuivons notre présentation des interventions globales possibles sur les ressources informatisées du musée, bienvenues en cette période estivale plus calme dans les coulisses de l'établissement. Après les corrections transversales de la base de données détaillées la semaine dernière, nous passons en revue cette semaine les traitements possibles sur les images liées aux notices.

 

Le lien entre notice et image(s), c'est justement là un point important que la multiplication des prises de vues, notamment lors du récolement, fait parfois négliger. C'est le moment de s'atteler à la tâche afin d'optimiser la couverture photographique des collections. Des outils d'import automatique existent sur les logiciels et peuvent vous faire gagner un temps précieux. Renseignez-vous auprès de l'éditeur de votre outil de gestion de collections.

 

Il est parfois nécessaire d'opérer un tri dans les images stockées, qu'elles soient liées ou non aux notices. Avec l'aval de l'éventuel service photographique du musée et en cohérence avec la politque d'archivage des données, on mettra de côté les doublons, les images floues, dégradées par le temps, prises avant la restauration de l'objet, prises selon des conventions ou paramètres techniques désormais obsolètes (cadrage, couleur du fond, définition, résolution, numérisation ancienne, etc.).

 

L'idéal est ensuite de classer les fichiers numériques des clichés dans un ordre logique d'affichage : vue principale en premier suivie des autres points de vue et des détails. N'oubliez pas que les notices exportées vers Joconde font apparaître les sept premières illustrations dans l'ordre que vous avez vous-même déterminé en amont.

 

Ce passage en revue de l'existant ne peut se faire que par phases ou selon certaines priorités si la base de données est conséquente. Cela peut révéler des besoins de complétude image sur lesquels il faudra revenir dans un second temps.

 

Enfin, il peut s'avérer utile de faire un bilan des droits patrimoniaux éventuellement en vigueur pour la diffusion de certaines images. Quels artistes, quels photographes sont concernés ? Pour les auteurs relevant du domaine privé, un contrat de cession de droits de diffusion à titre gracieux a t-il été proposé ? Ce contrat est-il toujours valable ? Dans combien de temps faudra-t'il le renouveler ? Tous les usages présents et à venir sont-ils bien couverts par ce contrat ? Des recherches (auteur, ayant droit) doivent-elles être menées ? Ces recherches peuvent-elles être conjointes à un autre musée ? Et en ce qui concerne le droit moral, le nom du photographe apparait-il bien pour les images liées aux notices ?


Ce bilan peut impliquer des régularisations qui peuvent être plus ou moins immédiates. Leur planification pourra être envisagée. Nous reviendrons sur le sujet des bonnes pratiques à pérenniser la semaine prochaine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections - dans Méthode
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Joconde - Portail des collections des musées de France
  • Le blog de Joconde - Portail des collections des musées de France
  • : Actualité de Joconde, portail des collections des musées de France. Catalogue de 500.000 notices d'objets, valorisées par des visites guidées (partenariat entre le bureau de la diffusion numérique des collections du service des musées de France et les musées participants). Espace professionnel : fiches-conseils consacrées à l'informatisation et à la numérisation des collections. Musées en ligne : sélection des ressources numériques muséales du monde entier.
  • Contact

Recherche