Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 08:50

lyon.jpg

 

Le musée des beaux-arts de Lyon propose aux internautes une quinzaine de peintures de ses collections en très haute définition. Une visite à ne pas manquer, pour le plaisir comme pour la connaissance en histoire de l'art.

 

 

 

 

 

Cette exploration permet de découvrir des informations iconographiques dans des tableaux riches de détails.

 

Plus encore, elle met en lumière le travail des peintres. Bernardo Belloto, comme Corot, peignent sur une préparation brune, sous jacente notamment dans le ciel. Chez Biagio d'Antonio, les couleurs sont fondues de manière insensible. A l'opposé, le jeu du pinceau est affirmé et d'une extrême densité chez Pissarro ; ceci permet de comprendre pourquoi les expressionnistes abstraits américains ont pu revendiquer l'exemple de l'impressionnisme. A côté des évidences, il y a également des surprises, qui ébranlent les idées reçues : bien avant Renoir, Jan Brueghel de Velours utilise du bleu dans les parties ombrées de la chair de Vénus (notamment autour du nombril).

 

A certaines de ces images - malheureusement pas à toutes - sont associés des commentaires qui explicitent le sujet, l'histoire du tableau, les éventuelles oeuvres en rapport, voire des présentations en vidéo.

 

Bien qu'encore modeste par la quantité, cette offre place le site du musée des beaux-arts de Lyon au rang des plus ambitieux, aux côtés du Metropolitan Museum de New York ou de la National Gallery de Londres.

 

Un exemple encore trop rare, et qui mériterait d'être imité.

Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections - dans Un site à visiter
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 08:24

calculateurLe calculateur du domaine public est en ligne depuis hier : calculateurdomainepublic.fr

Sous cette appellation quelque peu technique se cache le prototype d'un outil permettant de s'assurer, à partir des métadonnées de la BnF, qu'une oeuvre littéraire et son auteur sont libres de droits patrimoniaux.

 

 

 

Né en cinq mois d'un partenariat de recherche et développement entre le département des programmes numériques (ministère de la culture) et le chapitre français de l'Open Knowledge Foundation, l'application exploite les métadonnées bibliographiques normalisées du catalogue de la BnF.

Ces dernières sont sémantisées au format rdf via data.bnf.fr et sont librement réutilisables - même pour un usage commercial - depuis le début de l'année. (Attention, il ne s'agit "que" des métadonnées, le document source n'est pas librement réutilisable dans sa version en ligne, telle qu'accessible sur Gallica).

 

calculateur-pedago.jpgEn quelques clics, le calculateur dit si une œuvre est libre de droits. Ce qui nous a semblé particulièrement intéressant est l'aspect pédagogique de l'affaire : il est possible de suivre le questionnement - issu des données liées - et de comprendre pourquoi telle ou telle œuvre est dans le domaine public ou non, au sens de la législation française sur le droit d'auteur.

 

L'application traite spécifiquement des auteurs littéraires. Néanmoins, la logique et la technique seraient transposables à d'autres types de métadonnées - celles gérant les droits de diffusion des images par exemple - à partir du moment où elles sont structurées et fiables.

Voilà qui semble ouvrir pour les musées d'intéressantes perspectives.

 

 

 

Pour mémoire :

Droits liés à la diffusion, la publication et l'exposition d'images

Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections - dans Un site à visiter
commenter cet article
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 08:49

Il reste encore quelques places et quelques jours pour vous inscrire à la formation "Informatiser les collections d'un musée de France : un enjeu stratégique pour l'établissement". Cette formation est animée par le bureau de la diffusion numérique du service des musées de France et fait appel à des intervenants chevronnés issus du monde des musées. Elle se déroulera à Paris les 31 mars, 1er et 2 avril prochains.

 

 

Nous aborderons les différentes problématiques de l'informatisation, de la numérisation et de la mise en ligne des collections des musées de France (réglementaire, documentaire, conduite de projet).

 

Les explications théoriques seront illustrées de cas concrets présentés par des professionnels, d'exercices pratiques mis en commun, d'échanges et de démonstrations de sites web.

 

C'est la troisième édition de cette formation organisée par la direction générale des patrimoines. Les professionnels des musées de France, nationaux ou territoriaux, peuvent s'y inscrire jusqu'au 21 février.

 

Pour tout renseignement administratif, vous pouvez contacter Margaret Stern.

 

Programme détaillé de la formation

Bulletin d'inscription pour les agents du ministère de la Culture

Bulletin d'incription pour les agents extérieurs au ministère de la Culture


Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections - dans Information
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 08:49

logoLa base Joconde diffuse très exactement 493.040 notices, dont 307.889 illustrées d'au moins une image. Retour sur les chiffres clés de l'année écoulée. 

 

 

 

- Les images illustrant les notices ont été vues plus de 12 millions de fois. Ce chiffre indique la visite approfondie d'un internaute : sa recherche a abouti à l'affichage d'une notice dont il ouvert l'image en plein écran.


- 52 millions de questions ont été posées par plus de 830.000 visiteurs différents. Ces derniers viennent de tous pays.


- les expositions virtuelles et les pages professionnelles ont été consultées 1,4 million de fois. Les internautes manifestent leur intérêt pour des informations enrichies.


- 43 musées de France, dont 11 nouveaux partenaires, ont contribué au catalogue collectif des collections des musées de France en 2013. N'hésitez pas à les rejoindre pour enrichir la représentativité des collections muséales en ligne.


Il faut noter que, depuis le lancement de JocondeLab le 27 janvier dernier, l'ouverture des images de Joconde en plein écran a plus que triplé (les chiffres d'un mois ont été atteints en une semaine). Une preuve supplémentaire de la complémentarité de ces deux approches.

 

Vous pouvez retrouver chaque mois les statistiques de consultation de Joconde.

Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections - dans Information
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 10:05

JocondeLab.jpg

 

Nous vous avons parlé à plusieurs reprises, dans ce blog et notre lettre d'information, du projet JocondeLab.


Le site témoignant de cette expérimentation a été lancé officiellement hier lors de la première conférence du cycle "Enjeux du web 3.0 dans le secteur culturel" du département des programmes numériques et d'Inria.

 

 

Il est le fruit de huit mois de partenariat entre le service des musées de France, la délégation générale à la langue française et aux langues de France, le secrétariat général du ministère de la Culture, l'institut de recherche et d'innovation et Gobelins l'école de l'image.

Le site JocondeLab ne se substitue pas à la base Joconde, catalogue collectif des collections des musées de France. Chacune des notices de JocondeLab renvoie d'ailleurs à la notice Joconde complète, sur le site source.


JocondeLab témoigne et concrétise une expérimentation visant à aligner les vocabulaires scientifiques structurés de Joconde avec les mots clés de l'encyclopédie collaborative Wikipédia. Ce liage apporte un complément d'information et permet une interrogation et une consultation multilingues (13 autres langues que le français dont 4 langues régionales). De nouvelles approches sont explorées : frise chronologique, carte du monde, contribution des internautes…

Les échanges du reste de la journée ont montré que cette expérimentation s'inscrivait dans une nouvelle mouvance du web au service des ressources patrimoniales : l'attrait de l'innovation se double désormais d'une exigence de pragmatisme et d'ouverture ; ceci impulse des réalisations concrètes dans le respect des pratiques professionnelles et des attentes des publics.


Visiter JocondeLab
Lire le communiqué de presse d'Aurélie Fillipetti, ministre de la culture et de la communication

Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections
commenter cet article
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 08:08

nouveaux-musees-2013.jpgComme souvent en début d'année, c'est un peu l'heure des bilans. Aussi, nous publions la liste des musées de France qui sont devenus partenaires de Joconde en 2013.

 

 

 

 

 

 

Dans cette page intitulée " Nouveaux musées 2013", chacun d'eux présente ses collections et les raisons de la publication de ses collections sur le catalogue collectif national.

 

Vous souhaitez faire comme eux ? N'hésitez pas à  prendre contact avec les co-responsables de la base Joconde pour définir une stratégie de reversement de vos données.

 

En savoir plus sur le partenariat :

Diffusion dans Joconde

Musées participants

Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 07:57

sitem.jpg

 Le SimeSitem, le salon de la valorisation des lieux de culture, ouvrira prochainement ses portes au Carrousel du Louvre.

 

 

Comme chaque année, l'occasion se présente de rencontrer les éditeurs d'outils de gestion de collections, et notamment  ceux qui ont validé les fonctionnalités réglementaires (inventaire, récolement) et l'export Joconde, avec l'équipe du bureau de la diffusion numérique des collections.

 

Au delà d'une prise de contact, n'hésitez pas à demander des démonstrations et à aborder les problématiques propres à votre musée : informatisation du post-récolement, mise en ligne des collections...

 

Les ateliers permettent de s'accorder un temps de réflexion approfondie. Ceux concernant le web sémantique ont particulièrement retenu notre attention.

 

A vous de concocter votre programme et votre parcours, sans oublier de  vous inscrire au préalable !

Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections - dans Information
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 08:37

voeux-BDNC-2014.gif

 

(c) Martine Fitoussi

Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections
commenter cet article
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 08:13

joconde-info-15.jpgLe quinzième numéro de notre lettre d'information trimestrielle est paru sur le site Joconde.

 

En complément des rubriques habituelles, vous pourrez lire notre dossier consacré à l'expérimentation JocondeLab bientôt en ligne.  

 

N'hésitez pas à vous abonner.

 

Bonne lecture !

Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections
commenter cet article
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 08:54

affiche-copie-3La deuxième édition de la journée nationale sur le récolement décennal dans les musées de France, organisée le 12 décembre dernier par la sous-direction des collections du service des musées de France à l'Assemblée nationale, était placée sous le signe de la mutualisation des moyens, des espaces, des compétences et des connaissances.

 

 


300 professionnels et élus sont venus de toute la France participer à cette journée d'étude consacrée au récolement décennal, six mois avant l'échéance réglementaire du 12 juin 2014. La journée de 2012 ayant rappelé les exigences de la  réglementation et les principes d'organisation du récolement en fonction des situations, celle de cette année a ouvert une focale plus large et plus concrète sur la gestion des collections et leur mise en valeur.

Ainsi, la matinée a été consacrée à l'aménagement, à l'externalisation et à la mutualisation des réserves (exemples de Lens, de Moulins, du Finistère, de Strasbourg ou encore Nancy). Au delà du récolement, qui occasionne souvent le reconditionnement des objets et la réorganisation des espaces de stockage prévus ou non pour la visite du public, c'est la question du sort des objets non montrés qui se pose, comme l'a souligné Marie Lavandier.

L'après-midi a mis en lumière cette problématique, notamment à travers la mise en ligne des collections. Montrer les objets impose une couverture photographique numérique digne de ce nom. Laurent Manœuvre a alerté l'assistance : la qualité des images proposées est trop rarement éditoriale et les musées français tardent en cela à satisfaire les attentes des publics. Afin que ceux-ci ne se tournent pas en permanence vers les exemplaires ressources en ligne anglo-saxonnes, une prise de conscience s'avère nécessaire afin de garantir la représentativité sur le web des collections françaises conservées en France.

Les musées foisonnent pourtant d'idées au service de mises en lumière passionnantes : la valorisation par les expositions ou les publications de découvertes issues du récolement communiquées l'après-midi en témoignent. La journée s'acheva sur le partage d'expériences de mutualisation des moyens et des compétences à diverses échelles du territoire.

Esprit d'initiative, mobilisation des équipes, exigence de qualité : autant d'aspects qui laissent espérer dans les mois et les années à venir une valorisation encore plus riche des résultats du récolement sur le web français.


Retrouvez le dossier documentaire de la journée en ligne.

Repost 0
Published by Bureau de la diffusion numérique des collections
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Joconde - Portail des collections des musées de France
  • Le blog de Joconde - Portail des collections des musées de France
  • : Actualité de Joconde, portail des collections des musées de France. Catalogue de 500.000 notices d'objets, valorisées par des visites guidées (partenariat entre le bureau de la diffusion numérique des collections du service des musées de France et les musées participants). Espace professionnel : fiches-conseils consacrées à l'informatisation et à la numérisation des collections. Musées en ligne : sélection des ressources numériques muséales du monde entier.
  • Contact

Recherche