Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 14:31

 

formation

 

 

 

Les 15 et 16 octobre 2012, à Paris, le bureau de la diffusion numérique des collections (service des musées de France) coordonnera et animera un stage de formation continue sur l'informatisation, la numérisation et la mise en ligne des collections des musées de France.

 

 

 

 

 

Nous associerons éléments méthodologiques, retours d'expérience et cas concrets de professionnels de musées nationaux et territoriaux. (Voir le descriptif ci-dessous).


Ce stage, organisé par la direction générale des patrimoines, est ouvert aux agents du ministère de la culture mais également à des personnels n'appartenant pas au ministère de la culture (personnels de musées territoriaux).
Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes, jusqu'à la date limite du 10 septembre 2012.


Le catalogue de formation et les bulletins d'inscription (ministère et hors ministère de la culture) sont téléchargeables.

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter Margaret Stern (responsable d'actions pédagogiques de formation, Département de la formation scientifique et technique, Direction générale des patrimoines au 01 40 27 67 44 ou margaret.stern@culture.gouv.fr)

 

 

Descriptif du stage n° 123 "Informatiser les collections d’un musée : un enjeu stratégique pour l’établissement"


Public
Tout personnel des musées chargés des collections.


Objectifs
A l’issue du stage, les personnes formées seront capables de définir et de mettre en oeuvre un programme d’informatisation et de valorisation de leurs collections adapté à la stratégie et aux moyens de l’établissement, quel que soit l’outil de gestion des collections du musée.


Contenu

Définir et mettre en oeuvre un projet d’informatisation des collections en fonction :

- des moyens techniques, humains et financiers.
- des priorités diverses (expositions...).
- du projet scientifique et culturel de l’établissement.
Permettre une articulation entre informatique de gestion, informatique réglementaire (inventaire/récolement/prêts et dépôts) et informatique documentaire.
Déterminer le ou les niveau(x) de précision d’une notice documentaire : étude de la structure et du contenu d’une notice à partir d’exemples concrets.
Choisir et organiser les vocabulaires associés (listes, thésaurus, lexiques).

Illustrer les notices avec des images numériques 

Diffuser les notices documentaires sur Internet (catalogues en ligne, expositions virtuelle).


Responsables pédagogiques
Laurent MANŒUVRE et Carine PRUNET (Service des musées de France).


Repost 0
Published by portail-joconde - dans Information
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 07:53

inp

 

Le centre de ressources documentaires de l’Institut national du patrimoine vient de mettre en ligne dans la médiathèque numérique de l’INP le dossier de formation du séminaire "L’inventaire et le récolement des collections dans les musées de France : des outils stratégiques renouvelés" qui s‘est tenu les 25, 26 et 27 janvier 2012 à Paris.

Ce dossier actualise une première édition mise en ligne en 2009. Il a pour objectif d’accompagner les professionnels des musées de France qui ont pour obligation de procéder à l’inventaire et au récolement de leurs collections (loi du 4 janvier 2002 relative aux musées de France codifiée depuis au code du patrimoine). L’arrêté du 25 mai 2004 précise les dispositions applicables dans le domaine de l’inventaire, tandis que la circulaire du 27 juillet 2006 précise les modalités du récolement.

L’expérience du plan de récolement du Cabinet des dessins du musée du Louvre (2004-2014) et l’édition informatisée du Musée des Avelines, musée d’art et d’histoire de Saint-Cloud sont ici présentées.

Les éditeurs des logiciels dont les modules réglementaires sont validés par le Service des musées de France ont également fourni pour ce dossier des vues de présentation utiles aux services qui devront mener à bien l’édition informatisée de leur registre d’inventaire, et organiser la campagne de récolement.

 

Le dossier est en ligne sur l'espace professionnel du site Joconde (et téléchargeable à l’adresse suivante : http://mediatheque-numerique.inp.fr/index.php/content/download/4832/49920/version/6/file/Inventaire_recolement_2012.pdf).


Repost 0
Published by portail-joconde - dans Méthode
commenter cet article
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 07:56

joconde-info-09

 

Le neuvième numéro de notre lettre d'information trimestrielle est paru sur le site Joconde.

 

En complément des rubriques habituelles, il est particulièrement consacré à un bilan de la journée professionnelle du 8 juin dernier sur l'informatisation, la numérisation et la mise en ligne des collections.

 

N'hésitez pas à vous abonner.

 

Bonne lecture !

 

Repost 0
Published by portail-joconde - dans Information
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 07:48

journee-copie-1.jpg

 

Vendredi dernier s'est tenue la première journée professionnelle consacrée à l'informatisation, numérisation et mise en ligne des collections des musées de France, organisée par la sous-direction des collections du service des musées de France.

 

L'auditorium de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration a fait salle comble pour accueillir les participants venus de toute la France.

Le matin, des panoramas de l'informatisation et de la publication des collections ainsi qu'un rappel des grands principes du droit d'auteur ont servi de socle théorique aux interventions de l'après-midi.

La première table ronde, ouverte par Marie-Christine Labourdette, directrice, chargée des musées de France, a permis de décliner ces problématiques à travers le cycle de vie de l'objet de musée, de son inventaire à sa mise en ligne en passant par le chantier des collections et la conduite de projet d'informatisation.

La seconde table ronde a exploré l'intérêt de la contribution et de l'utilisation des bases de données pour un responsable de musée, un réseau régional, les chercheurs et le monde universitaire.

 

Très prochainement, vous pourrez retrouver ces communications et les échanges avec la salle, publiés dans l'espace professionnel du site Joconde.

Le 15 juin, le dossier de notre lettre d'information trimestrielle dressera un bilan plus complet de cette journée.

 

Et puis, bien sûr, poursuivez les échanges de cette journée en réagissant à cet article. Vos questions et vos remarques seront transmises aux intervenants pour qu'ils répondent dans ce blog.

 

 

 

 

Repost 0
Published by portail-joconde - dans Information
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 09:36

Plusieurs musées ont posé récemment à la sous-direction des collections des questions sur le traitement des objets complexes : tasse et soucoupe, puzzles… Comment les inventorier, les numéroter au mieux pour décrire leur composition sans trahir l'histoire commune ou bousculée que partagent ces objets ? Comment traiter les informations dans la base informatisée pour reconstituer un ensemble en un seul clic sans fausser le comptage des pièces ? Voici des éléments de réflexion et de réponse.


Trois types d'ensembles d'objets existent :
- ensemble simple comprenant plusieurs objets aisément identifiables et autonomes (un costume composé d'une veste, d'un pantalon et d'une chemise ; un service de table…)
- ensemble simple comprenant plusieurs objets aisément identifiables mais non autonomes (une soupière et de son couvercle, une paire de chaussures, puzzle…)
- ensembles complexes, en masse, avec sous-inventaire (mobilier archéologique, ensembles issus d'une collecte ethnologique…)

La numérotation de ces ensembles est précisément prévue par l'arrêté du 25 mai 2004 fixant les normes techniques d'inventaire et de récolement des musées de France.

Cependant, l'arrêté n'évoque pas la notion de "fiche-mère" (= fiche d'ensemble du costume) pour le premier type des ensembles simples aux éléments identifiables et autonomes. Mais dans une gestion informatisée, cette fiche-mère permet de rapprocher les objets constitutifs entre eux, d'en simplifier la recherche, et de renseigner la description et l'historique communs à ces objets.
Le musée peut donc être autorisé, dans ce cas précis, à maintenir la création d'une fiche-mère, qui recevra un numéro du type 2003.1.7.0. Cette fiche-mère ne devra, en aucun cas, se substituer à la rédaction des fiches-filles (= fiche d'élément d'ensemble, de la chemise, de la veste, etc.), décrivant les éléments de l'ensemble, pièce à pièce (2003.1.7.1, 2003.1.7.2, etc.).
Lors des comptages d'objets, il ne faudra pas oublier d'exclure toutes ces fiches-mères dont le signe distinctif est qu'elles se terminent toutes par ".0".

Chaque musée doit donc décider de la conduite à tenir.

 

Pour vous y aider, relisez en détails le chapitre consacré à ce sujet par notre méthode d'inventaire informatisé.


Une fois un parti collégialement retenu, n'oubliez pas de consigner dans la charte de saisie du musée !

Repost 0
Published by portail-joconde - dans Méthode
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 14:04

 

bordeaux-copie-1

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Musée des Arts décoratifs de Bordeaux,

(C) Mairie de Bordeaux, photo Lysiane Gauthier

 

Caroline Fillon est chargée de l'inventaire informatisé des collections au musée des Arts décoratifs de Bordeaux. Polyvalente comme tous les membres de l'équipe, elle consacre néanmoins depuis deux ans la plus grande partie de son activité à l'administration de la base de données recensant les œuvres du musée.

Elle nous fait partager cette expérience grâce cet entretien et souhaite que cela impulse des échanges entre professionnels.


Quand le musée des arts décoratifs de Bordeaux a t'il fait le choix du tout informatique ?
L'informatisation des collections a débuté en 2001 sous la houlette de mon prédécesseur. Le musée édite son registre d'inventaire à partir de sa base de données documentaire depuis 2004. Le traditionnel registre d'inventaire manuscrit, un temps encore utilisé par l'équipe de conservation strictement avec les mêmes informations, a été totalement abandonné en 2005.

Comment cela se passe-t-il concrètement ?
Non doté d'un module spécifique dont l'acquisition serait à décider pour tous les musées de Bordeaux, le musée procède à cette édition en décembre de chaque année en sélectionnant rigoureusement les notices d'acquisition et les notices de dépôt de l'année écoulée. Un profil d'impression "cahier d'inventaire" regroupe les rubriques réglementaires de chaque notice d'objet ; il est spécifiquement utilisé à cette occasion. Le registre produit est imprimé sur du papier permanent et assemblé par une reliure cousue par l'atelier de reprographie de la ville.
Le registre n'excède guère une trentaine de pages et est paraphé par le conservateur. Une copie de sécurité est déposée au service d'archives.

Comment garantissez-vous la fiabilité de vos données réglementaires incluses dans votre base de gestion ?
Sans module verrouillant la saisie des notices au moment de la prise d'inventaire, la cohérence des informations relatives à l'inventaire est préservée grâce à la gestion fine des droits d'écriture des différents professionnels du musée utilisant l'outil. L'informatisation de l'inventaire réglementaire s'inscrit dans un "grand élan de numérisation et de dématérialisation" à l'échelle du musée. La base de données du musée est un outil de traçabilité et de travail en équipe. Cette dernière est composée de sept personnes intervenant en alternance sur l'outil. Nous gagnons un temps précieux avec des recherches documentaires plus efficaces.

Comment décririez-vous votre rôle en tant que chargée de l'inventaire informatisé des collections ?
La coordination fait partie de mon rôle d'administratrice de la base dont les facettes sont multiples : lancement de projet, organisation, enrichissement du guide de saisie, validation de la saisie et des vocabulaires et gestion des problèmes. Une communication constante entre les membres de l'équipe du musée, tous polyvalents, est primordiale. Cela passe notamment par l'organisation de réunions spécifiques rassemblant personnels scientifiques, régisseur, documentaliste et agents temporaires mis à disposition dans le cadre de missions de service civique pour parler des problèmes rencontrés, de l'enrichissement des thesaurus.
La formation initiale et l'accompagnement actif que j'assure auprès des différents intervenants participent de cet indispensable transfert de compétences ; cela s'avère toujours positif sur le long terme. En plus de nous donner toutes les chances de parvenir à une information de qualité, cela permet à tous les intervenants, même temporaires, d'intégrer la logique de l'établissement, et surtout d'humaniser ce travail parfois un peu technique : c'est le point sur lequel je voudrais insister.

Comment articulez-vous inventaire informatisé et récolement ?
Au début des opérations de récolement, la saisie des notices se faisait à partir de l'inventaire papier. Il fallait aller vérifier la localisation et faire le constat d’état dans les réserves en notant les données au crayon sur une feuille, puis revenir dans les bureaux pour saisir ces données informatiquement et compléter ainsi les notices : trois étapes qui  nous ralentissaient fortement. Depuis un an, suite à l'acquisition d'ordinateurs portables, nous récolons et informatisons les objets sur pièce et sur place. A chaque objet, élément d'ensemble, est consacrée une fiche a minima. Si nécessaire, un champ spécifique fait référence aux autres objets composant un ensemble - ce cas est fréquent étant donné la nature des collections du musée. Le volume important des données, 25.771 notices sur 35.000 biens estimés, permet une vision large des collections. Cela va bien au delà des opérations de récolement que nous espérons bien avoir terminées à la date requise.

L'informatisation des collections au fur et à mesure du récolement nous permet d'anticiper un futur chantier des collections notamment grâce à l'aide d'une restauratrice affectée au musée. En effet, les réserves sont saines mais l'examen pièce à pièce des objets a révélé que beaucoup d'entre eux étaient à reconditionner. Nous prenons en compte d'ores et déjà cette information dans la fiche informatisée de l'objet pour pouvoir mener cette opération en post-récolement.
L'étape du post-récolement nous permettra également d'enrichir les notices succinctes ou encore de lier les dossiers d'œuvres en format pdf. En outre, nous souhaiterions étudier un projet de numérisation d’anciens fascicules d'inventaire dont l’état de la reliure est préoccupant ; ils concernent une même collection regroupant 19000 objets.
Nous souhaitons également améliorer la couverture photographique de nos notices. Cela répondra à notre exigence de qualité de diffusion de nos données - notamment sur la base Joconde avec laquelle nous allons reprendre les exports - et du partage des connaissances avec l'extérieur.

Repost 0
Published by portail-joconde - dans Les musées nous parlent
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 14:46

Plusieurs événements à venir développeront des thèmes liés à la contribution du numérique à la connaissance et à la diffusion des collections.

Dans le cadre du Festival de l’histoire de l’art, Fontainebleau, du 1er au 3 juin 2012 // Autour du thème des Voyages et du pays invité, l’Allemagne (353 événements) :

 

- Présentation/démonstration : " Les bibliothèques numériques en histoire de l’art en France et en Allemagne", par Jörg Ebeling et Anne Weber.
Samedi 2 juin 2012 de 10h00 à 11h00 à l'Ecole des Mines

- Table ronde : "Les sites d'images utiles à l'histoire de l'art en Allemagne et en France" par Pr Locher, E. Doulkaridou et L. Manœuvre, modérée par Christine Ferret.
samedi 2 juin 2012 de 16 h à 18 h à l'Ecole des Mines
Plus d'information sur http://festivaldelhistoiredelart.com/le-festival/

 

 

Colloque Patrimoines et humanités numériques : quelles formations ?

Du jeudi 21 juin au samedi 23 juin 2012 à Pierrefitte

Plus d'information sur http://patrimoine.paragraphe.info/

 

 

Séminaire international d'été de muséologie de l'Ecole du Louvre, (SIEM), Paris, Bordeaux, du 3 au 14 septembre 2012, sur le thème  "connaissance et diffusion des collections de musée. Inventaire et pratiques documentaires"

(Date limite de candidature le 4 juin 2012. Droits d'inscription, nombre d'inscrits limité à 25)
Plus d'information sur http://www.ecoledulouvre.fr/international/seminaires-internationaux/siem

Repost 0
Published by portail-joconde - dans Information
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 10:28

Attention : au 11 mai, le nombre d'inscrits à la journée professionnelle "Informatisation, numérisation et mise en ligne des collections des musées de France" est d'ores et déjà atteint.

 
Vos demandes d'inscription ne peuvent désormais être prises en compte que sur une liste d'attente. Les personnes inscrites sur cette liste d'attente seront prévenues le 25 mai si un désistement rend leur venue possible.

Si tel n'était pas le cas, ces personnes seraient contactées en priorité lors d'une nouvelle journée professionnelle.

 

Contactez par courriel  laurent.manoeuvre@culture.gouv.fr ou carine.prunet@culture.gouv.fr en indiquant les informations suivantes :

 

       Nom :

       Prénom :

       Etablissement :

       Fonctions occupées :

       Courriel :

Repost 0
Published by portail-joconde - dans Information
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 13:29

couverture

 

 

Comme nous l'annoncions dans notre dernière lettre d'information, cette journée professionnelle se tiendra le vendredi 8 juin, dans l'auditorium de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration à Paris.

 

Cette journée est la vôtre : n'attendez pas pour vous inscrire (voir plus bas).

 

 

Télécharger le programme.

 

 

 

 

Depuis une décennie, l'Informatisation des collections vient au quotidien à l'appui des diverses activités de la vie d'un musée. La connaissance des collections, liée aux impératifs du récolement décennal et de la maîtrise des inventaires, impose de nouvelles méthodes de travail aux équipes des musées. Les bases de données, utilisées jusqu'ici à des fins purement documentaires, se sont enrichies de fonctionnalités destinées à gérer l'intégralité du cycle de vie d'un objet muséal.

 

En parallèle, la diffusion numérique des collections des musées de France, qu'elle soit locale, nationale ou internationale, fait face à des enjeux renouvelés : qualité et valorisation des contenus, droits des auteurs, publics visés, politique territoriale, moyens numériques à l'appui des programmes scientifiques et techniques des musées.

 

Le service des musées de France porte et accompagne cette évolution. Celle-ci s'incarne dans le site Joconde (http://www.culture.gouv.fr/documentation/joconde/fr/pres.htm), portail des collections des musées de France, dans une double volonté de stimuler et fédérer les bonnes pratiques professionnelles, d'une part, et d'élargir l'accès aux collections vers tous les publics, d'autre part.

 

A diverses reprises, des responsables de musées contributeurs de la base Joconde ont émis le souhait qu'une journée professionnelle soit organisée par le service des musées de France, sur le thème de l'informatisation, de la numérisation et de la mise en ligne des collections.

L'objectif de cette journée est d'informer, de permettre les échanges entre professionnels des musées et de tirer des enseignements sur les bonnes pratiques.

 

 

Inscription :

Compte tenu du nombre de places de l'auditorium, nous sommes contraints de limiter les inscriptions à deux personnes par musée.

 

Merci de bien vouloir vous inscrire avant le 26 mai, dernier délai, par courriel à laurent.manoeuvre@culture.gouv.fr ou carine.prunet@culture.gouv.fr en indiquant les informations suivantes :

 

       Nom :

       Prénom :

       Etablissement :

       Fonctions occupées :

       Courriel :

Repost 0
Published by portail-joconde - dans Information
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 07:35

sterin.jpg

 

Pas un jour sans qu'une question de droit d'auteur ne se pose au sein d'une institution patrimoniale.

 

Avec la mise en ligne des collections sur Internet, les problèmes de diffusion d'images et de contenus se multiplient, voire se complexifient. Les fondamentaux ne sont pas toujours bien maîtrisés et certaines situations nécessitent une prise de position éclairée.

 

 

 

 

 

 

Pour toutes ces raisons, Anne-Laure Stérin, juriste en droit de la propriété intellectuelle et auteur de l'ouvrage de référence "guide pratique du droit d'auteur", réédité en 2011 chez Maxima, sera notre invitée lors de la journée professionnelle du 8 juin prochain consacrée à l'informatisation et la mise en ligne des collections, journée qui se déroulera à la Cité nationale de l'histoire de l'immigration (programme prochainement diffusé).


Sans attendre cet événement, vous pouvez poser vos questions ou soumettre vos dilemmes en réagissant à cet article.
Ainsi, nous pourrons orienter l'intervention d'Anne-Laure Stérin et être au plus près de vos attentes en la matière.

 

Pour réagir à cet article, cliquez ci-dessous sur "écrire un commentaire" et formulez votre question qui sera transmise par messagerie au modérateur du blog, avant son éventuelle publication.

 

Et bien sûr, consultez la fiche consacrée aux droits liés à la diffusion, à la publication et à l'exposition d'images, dans l'espace professionnel du site Joconde.

Repost 0
Published by portail-joconde - dans Information
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Joconde - Portail des collections des musées de France
  • Le blog de Joconde - Portail des collections des musées de France
  • : Actualité de Joconde, portail des collections des musées de France. Catalogue de 500.000 notices d'objets, valorisées par des visites guidées (partenariat entre le bureau de la diffusion numérique des collections du service des musées de France et les musées participants). Espace professionnel : fiches-conseils consacrées à l'informatisation et à la numérisation des collections. Musées en ligne : sélection des ressources numériques muséales du monde entier.
  • Contact

Recherche